Dimanche 9 Janvier : Il vient celui qui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu
Article mis en ligne le 16 janvier 2022
dernière modification le 8 janvier 2022

par Anne-Marie
Louez-Le

Louez-le par Glorious

D’ici aux confins de la terre
Va résonner notre prière
Nous chanterons
Car tout est accompli
Et nous vivons de l’Esprit
Qu’éclate en toutes les nations
Le réveil d’une génération
Nous danserons
Car tout est accompli
Et nous crions Jésus Christ

Louez-le, louez-le
Qui que vous soyez
Louez-le, louez-le
Où que vous soyez
Louez-le, louez-le
En toutes circonstances
Louez-le, louez-le
Voici que Dieu avance

Et de l’Europe et de l’Afrique
De l’Asie jusqu’en Amérique
N’ayons plus peur
Car tout est accompli
Et nous vivons de l’Esprit
Jeunes et vieux dans la louange
Que chantent l’Église et les anges
À Lui l’honneur
Car tout est accompli
Et nous crions Jésus Christ

Du nord au sud, de l’est à l’ouest
Au chant de notre Père céleste
Dansons ensemble
Car tout est accompli
Et nous vivons de l’Esprit
Qu’elles s’appellent, qu’elles jubilent
Au cœur des mers toutes les îles
Courons ensemble
Car tout est accompli
Et nous crions Jésus Christ

Chrétiens d’orient et d’occident
Unis autour du Dieu vivant
En Jésus Christ
Car tout est accompli
Et nous vivons de l’Esprit
Et qu’aux quatre coins de la France
S’élève un chant, naisse une danse
Pour le Messie
Car tout est accompli
Et nous crions Jésus Christ

Louez-le, louez-le
Pour l’Éternité
Louez-le, louez-le
Le Dieu à jamais
Louez-le, louez-le
Par vos pas de danse
Louez-le, louez-le
Voici que Dieu avance

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
le peuple venu auprès de Jean le Baptiste était en attente,
et tous se demandaient en eux-mêmes
si Jean n’était pas le Christ.
Jean s’adressa alors à tous :
« Moi, je vous baptise avec de l’eau ;
mais il vient, celui qui est plus fort que moi.
Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales.
Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. »

Comme tout le peuple se faisait baptiser
et qu’après avoir été baptisé lui aussi, Jésus priait,
le ciel s’ouvrit.
L’Esprit Saint, sous une apparence corporelle, comme une colombe,
descendit sur Jésus,
et il y eut une voix venant du ciel :
« Toi, tu es mon Fils bien-aimé ;
en toi, je trouve ma joie. »