La fraternité proposée par le CMR
Article mis en ligne le 5 août 2021

par Anne-Marie

l’annonciation

Elizabeth et Jean Paul nous font partager leur semaine de formation avec le CMR et quelques photos de leur séjour

Nous rentrons d’une semaine de vacances formation avec le CMR dans le roannais.
Un beau temps pour se ressourcer et se redynamiser sur le thème de la fraternité.

le groupe lyonnais du CMR

Vacances formation CMR 2021

Les vacances Formation, vous connaissez ?
Chaque année, le mouvement CMR (Chrétiens en monde rural) propose une semaine pour réfléchir en matinée et se détendre les après-midis ou découvrir la région. Cette année, nous étions 80 personnes à avoir répondu à l’invitation dans le Roannais au lycée agricole de Ressins.

Le cru VF 2021 nous avait invités sous le signe de la fraternité qui fut décliné en trois temps :
Aller vers soi pour découvrir notre intériorité, ce qui m’anime au plus profond de moi, ce qui me ressource. L’initiation au Qi Quong nous a permis d’explorer notre intériorité.
La carte des relations fut aussi un bon moyen d’explorer mon identité propre. Quelles relations sont importantes pour moi ? Sont-elles comme le lion qui rugit ou comme la tendresse du petit poussin ?
Aller vers les autres : Comment vais-je ouvrir mon nid pour les rejoindre ? Comment vais-je dépasser nos différences ? Mes peurs ? Un café citoyen nous a permis d’échanger sur ce que le CMR nous propose pour rejoindre les autres.
Aller vers Dieu car Jésus nous appelle à contempler Dieu dans les autres. « Qui que tu sois, il est bon que tu existes ! » Pas si simple à vivre quand l’autre nous parait si étranger.
Au long de la semaine, nous avons mis la fraternité en action entre nous mais aussi en allant voir autour de nous. Nous avons visité la splendide abbaye de Charlieu, l’église, riche d’histoire, d’Anzy le Duc avec des guides bénévoles passionnants.
Quelques coups de cœurs à vous partager : Deux jeunes femmes dynamiques nous ont partagé leur vécu sur leur exploitation avec leurs 16 chèvres et la confection du pain, dans un souci de travailler en proximité, à taille humaine et sans emprunts. Des prophètes pour notre monde…
Des femmes (encore !) qui vivent en petite communauté de béguinage dans la simplicité, dans un souci de vérité avec elles-mêmes, à la recherche du Christ.
La visite d’un EZAT nous a permis de découvrir un lieu de travail qui respecte le rythme de chacun, ses fragilités, ses limites tout en permettant eu chacun contribue par son travail à la production maraichère.
Sans faire de bruit, toutes ces personnes œuvrent pour un monde plus fraternel !
Merci au CMR pour cette belle semaine qui nous permet de repartir vers le monde, transformés et plus riches de nos échanges !

Elisabeth

L’abbaye de Charlieu

temps de prière quotidien