TRO BREIZ 2021
Article mis en ligne le 8 juillet 2021
dernière modification le 27 juillet 2021

par Anne-Marie

Envoi de Marie-Claire pour nos carnets d’été

Patrons de Bretagne, entendez aujourd’hui ma prière, Gardez fidèle à Dieu le pays que vous avez fait chrétien"

Trobreiz sur les chemins des abbayes de Bretagne

Deux rencontres sur les chemins des abbayes sont prévues en juillet :

la première aura lieu en Finistère le samedi 10 juillet au centre missionnaire de Saint Jacques en Guiclan. (environ18 km)

Deuxième rendez-vous le mardi 20 juillet pour aller à l’Abbaye Saint Maurice de Carnoët, à Clohars-Carnoët en Finistère sud.

Un rendez vous de trobreziens a été organisée le 26Juin pour une préparation à la grande marche de Juillet : sortie autour de l’Abbaye de la Joie Notre-Dame,

Ce 26 juin, le calendrier nous indique que nous sommes en été, mais Dame Grenouille nous a bien prévenu qu’il risquait de pleuvoir toute la journée. Ce qui n’a pas empêché une trentaine de Trobréziens courageux, motivés et bien équipés d’être au rendez-vous. Nous étions heureux d’accueillir encore de nouveaux adhérents.

Pour une fois, la pluie accompagnait notre marche ; elle n’entamait pas notre joie, les plus jeunes égayaient le chemin de leurs belles voix, chants toniques et entraînants.
Souvent imperceptible sous les ramures de cette belle forêt de Brocéliande, elle favorisait même la réflexion, l’évocation de nos souvenirs des légendes de ces lieux.

Cette journée a été un moment de rencontres et d’échanges et surtout a permis de nous ressourcer dans la prière et le recueillement en communion avec les moniales de l’Abbaye "La Joie Notre-Dame" de Campénéac

Règlement des marches d’Abbayes du Trobreiz 2021

- Respect de la réglementation liée à la COVID
- Respect du code de la route
- Un bénévole ouvre la marche
- Un autre bénévole ferme la marche et enlève le balisage mis en place pour notre journée de marche
- Les participants obligatoirement adhérents du Trobreiz s’engagent à respecter ce règlement

Le Trobreiz souhaite que chaque participant respecte cette réglementation minimale interne et prenne plaisir à cette marche.

Et puisque nous sommes en Bretagne « ken ar c’hentan »
C’est-à-dire « à la prochaine »

Ave Maria de Lourdes