Dimanche 7 Mars : en trois jours, je relèverai ce sanctuaire
Article mis en ligne le 6 mars 2021
dernière modification le 7 mars 2021

par Anne-Marie, Béatrice, Christine, Claudine, Luc

 Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Comme la Pâque juive était proche,
Jésus monta à Jérusalem.
Dans le Temple, il trouva installés
les marchands de bœufs, de brebis et de colombes,
et les changeurs.
Il fit un fouet avec des cordes,
et les chassa tous du Temple,
ainsi que les brebis et les bœufs ;
il jeta par terre la monnaie des changeurs,
renversa leurs comptoirs,
et dit aux marchands de colombes :
« Enlevez cela d’ici.
Cessez de faire de la maison de mon Père
une maison de commerce. »
Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit :
L’amour de ta maison fera mon tourment.
Des Juifs l’interpellèrent :
« Quel signe peux-tu
nous donner
pour agir ainsi ? »
Jésus leur répondit :
« Détruisez ce sanctuaire,
et en trois jours je le relèverai. »
Les Juifs lui répliquèrent :
« Il a fallu quarante-six
ans pour bâtir ce sanctuaire,
et toi, en trois jours tu le relèverais ! »
Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.

Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts,
ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ;
ils crurent à l’Écriture
et à la parole que Jésus avait dite.
Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque,
beaucoup crurent en son nom,
à la vue des signes qu’il accomplissait.
Jésus, lui, ne se fiait pas à eux,
parce qu’il les connaissait tous
et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme ;
lui-même, en effet, connaissait ce qu’il y a dans l’homme.


Ps 18 tu as les paroles de vie éternelle

Ensemble vocal Hilarium

Ps 18 tu as les paroles de vie éternelle

Jérusalem, toi qui tues les prophètes

Chœur Saint-Ambroise

Jérusalem, toi qui tues les prophètes - Chœur Saint-Ambroise


Mosaïque représentant Jérusalem

  méditation du groupe qui s’est retrouvé Samedi 6 pour un partage d’évangile :

Chacun est comme ce temple… Jésus vient faire le ménage !!!
Jésus veut nous désencombrer de ce qui fait obstacle à la rencontre avec Dieu.
Nous aussi on a plein de choses qui nous encombre.
Jésus questionne une relation à Dieu qui passait par des intermédiaires compliqués, des sacrifices. Vers une liaison plus directe.
Il invite à un autre rapport à Dieu
Jésus change de ton. Il pose un geste qui vient bousculer un ordre établi.
Il se situe avec une autorité forte. Il prend sa place de manière brutale.
Renverser la table pour vivre autrement.
Ici Jésus vise aussi une relation à Dieu un peu self service...
Une relation plus gratuite ?
Un lieu de prière n’est pas un lien de commerce…. C’est pas seulement la question de l’argent… c’est ce qu’on cherche à négocier avec Dieu
Ce que dit jésus prend son sens dans la résurrection.
C’est quoi croire finalement.
Les expressions peuvent être très diverses. Les mots, les prières. Chacun à sa démarche.
Dieu connait le croire de chacun.
Nous sommes invités à nous laisser transformer par la parole.
On ne peut sortir indemne des paroles de Jésus, de ces gestes.
Avec l’âge on apprend aussi à relativiser ce qui nous apparaissait comme essentiel.

Prières proposées par les participants

Seigneur, je me confie à toi
Dans Jean ce soir Jésus agit et explique ensuite. Dans nos vies aussi tu agis. Seigneur donne nous la grâce de comprendre et de t’entendre !
Seigneur aide moi, à ton exemple, à mettre de l’ordre dans ma maison intérieure
Comme les disciples, comme la foule du temple, aide moi, Seigneur à croire que ton nom et ta Parole sont source de vie