Chez nous les santons....
Article mis en ligne le 6 décembre 2020

par Christine, Luc

Chez nous, la réalisation de la crèche s’inscrit dans la tradition familiale. Nous avons vu nos parents prendre soin et plaisir à la confectionner. Aussi, pour notre premier Noël de jeunes mariés nous avons acheté les santons de la sainte famille qui a trouvé refuge dans un décor de tissus. Les années ont passé, les enfants sont nés et au fil du temps avant chaque Noël ils ont choisi leurs santons et la crèche s’est étoffée. Nous avons mis très tôt une figurine double de « petit frère et petite sœur » les représentant pour qu’ils soient mis dans la dynamique de ce petit théâtre vivant. Puis certains de nos santons ont été choisis et/ou peints pour rendre présents dans cette Nativité des êtres chers disparus. La crèche nous sert de calendrier de l’Avent, chaque jour chacun « tire » au hasard un santon et la crèche s’anime et prend forme peu à peu. Avec nos enfants dès leurs premières années c’était l’occasion de prendre un temps de calme et de dialogue en écoutant des chants de Noël que nous fredonnions. Une façon, en suscitant leurs sens, de les introduire joyeusement, à la contemplation et à l’émerveillement devant le mystère de Notre Dieu qui se fait petit enfant pour rejoindre nos vies.
Que cet émerveillement ne s’éteigne pas, qu’il fasse jaillir un merci en nos cœurs pour cette folle Espérance.

« C’est une Espérance qui vient dans le froid d’un soir, c’est une Espérance, jaillie du brouillard. C’est une Espérance qui bondit de cœur en cœur, c’est une Espérance qui efface nos peurs. »