26 Juillet
Article mis en ligne le 26 juillet 2020

par Luc

Bretagne, terre de Foi

Aujourd’hui nous fêtons Sainte Anne, mère de la Vierge Marie ; ensemble adressons lui notre prière

Bonne sainte Anne,
toi qui aux premières heures de notre histoire,
as exaucé la prière fervente
des marins bretons en péril,
pose encore sur nous ton regard de bonté.

Le monde d’aujourd’hui, comme une mer agitée,
met à l’épreuve l’héritage de foi reçu de nos ancêtres.

Toi qui apprenais à Marie
à se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu et à prier,
aide-nous à être de bons témoins de l’Évangile.

Toi qui as tant aimé ton petit-fils Jésus,
aide-nous à accompagner et guider
les jeunes que nous aimons.

Toi qui as si souvent accueilli les personnes
éprouvées dans leur corps, leur esprit et leur coeur,
manifeste-leur la tendresse de Dieu.

Sois attentive aux faveurs que nous te demandons...
Reste avec nous afin que nous marchions dans l’amour
jusqu’à la patrie céleste. Amen.

+ Bertrand Blanchet, archevêque de Rimouski
Sanctuaire Sainte-Anne-de-Pointe-au-Père, juillet 2002

The Kingdom of God - Taizé

The Kingdom of God - Taizé

The kingdom of God is justice and peace and joy in the Holy Spirit.
Come, Lord, and open in us the gates of your kingdom.

Le Royaume de Dieu est Justice, Paix et Joie dans le Saint Esprit
Viens, Seigneur, et ouvre nous les portes de Ton Royaume

Évangile

« Il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ » (Mt 13, 44-52)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à la foule ces paraboles :
« Le royaume des Cieux est comparable
à un trésor caché dans un champ ;
l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau.
Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède,
et il achète ce champ.

Ou encore :
Le royaume des Cieux est comparable
à un négociant qui recherche des perles fines.
Ayant trouvé une perle de grande valeur,
il va vendre tout ce qu’il possède,
et il achète la perle.

Le royaume des Cieux est encore comparable
à un filet que l’on jette dans la mer,
et qui ramène toutes sortes de poissons.
Quand il est plein, on le tire sur le rivage,
on s’assied,
on ramasse dans des paniers ce qui est bon,
et on rejette ce qui ne vaut rien.
Ainsi en sera-t-il à la fin du monde :
les anges sortiront pour séparer les méchants du milieu des justes
et les jetteront dans la fournaise :
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

« Avez-vous compris tout cela ? »
Ils lui répondent : « Oui ».
Jésus ajouta :
« C’est pourquoi tout scribe
devenu disciple du royaume des Cieux
est comparable à un maître de maison
qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. »

Jubilez, criez de Joie...

Jubilez criez de joie

Jubilez ! Criez de joie ! Acclamez le Dieu trois fois Saint !
Venez le prier dans la paix ; témoigner de son amour
Jubilez ! Criez de joie ! pour Dieu notre Dieu.

Louez le Dieu de lumière
Il nous arrache aux ténèbres
Devenez en sa clarté
Des enfants de sa lumière.

Jubilez ! Criez de joie ! Acclamez le Dieu trois fois Saint !
Venez le prier dans la paix ; témoigner de son amour
Jubilez ! Criez de joie ! pour Dieu notre Dieu.