Parole vivante au milieu de la forêt
Article mis en ligne le 28 mai 2020

par Anne-Marie

A la croisée des chemins
Samedi dernier nous cheminions Daniel et moi, sur la colline de Messimy avec la parole de vie du mois de mai des focolaris qui est :

« Parce que tu m’as vu, tu crois .Heureux ceux qui croient sans avoir vu « 

Au sommet de la colline ,carrefour de quatre chemins , nous nous asseyons pour lire et méditer le commentaire lorsque nous apercevons Claudine et son amie Doriane arrivant par le chemin de Thurins .
Nous les invitons à s’asseoir pour partager la Parole . Deux assis d’un côté du chemin deux de l’autre côté et nous lisons à voix haute ...SURPRISE ! Des vététistes arrivent ,mettent pieds à terre et prêtent une oreille ! Des promeneurs passent aussi au milieu du chemin et..ouvrent aussi l’oreille ! Voila comme la Parole est vivante au milieu de la forêt .

M-Claire